Ses vêtements usés racontent sa détresse, Sous les lourds nuages, il erre sans but, Son regard perdu, sans aucune liesse, Le pauvre, abandonné, continue sa lutte.

Ses vêtements usés racontent sa détresse, Sous les lourds nuages, il erre sans but, Son regard perdu, sans aucune liesse, Le pauvre, abandonné, continue sa lutte.

Retour en haut