Qui veut vivre doit rester sur le qui-vive.