Lorsque la honte fait fausse route, la bestialité prend l’autoroute.

Lorsque la honte fait fausse route, la bestialité prend l’autoroute.

Retour en haut