Le siège éjectable existe pour l’avion de combat et en politique. Sauf que pour cette dernière, le parachute n’est pas, toujours, assuré.