L’accent est à l’homme ce qu’il est à la lettre : il les différencie.

Retour en haut