La conscience de la nécessité du départ s’accompagne de l’acceptation d’une dissolution de la conscience elle-même.

J’ai conscience que je dois partir. Une fois parti, je serai inconscient.

Retour en haut