De nos jours, l’applaudimètre n’est pas en mesure de distinguer les applaudissements des vrais amis et ceux du reste de l’auditoire.