Courir après son imagination n’est que chimères et peine perdue. Il n’y a que la réalité qui, tôt ou tard, arrêtera la course.