Chaque matin, la vieillesse ne cesse de rappeler que la vie reste suspendue à un seul jour sans lendemain.